Le Notre Père

Posté le 8 novembre 2016 par catholicite dans Chants et prières

 

 

 

Ayant eu la chance de naître dans une famille chrétienne, j’ai appris le « Notre Père » et le « Je vous salue Marie » debout entre papa et maman, tous trois tournés, pour la prière du soir, vers le crucifix et les statuettes de la vierge Marie et du sacré Coeur.

Le concile étant tout juste terminé à l’âge de ce pieux apprentissage, j’ai donc appris la nouvelle formule et m’en suis imprégné au fil des ans.

A 30 ans et après bien des recherches -il n’y avait pas encore internet- je découvrais dans un bulletin de « l’Etoile Notre Dame » une version du Notre Père traduite par un exégète qui correspondait bien au désir de mon âme d’alors.Je l’adoptais.

Au lieu de dire « ne nous soumets pas à la tentation », je prononçais: « ne nous laisse pas entrer en tentation ».

A première vue cela semblait plus conforme à la traduction classique de nos évangiles.

Il me suffisait lors de la messe, de prononcer ces divines paroles à mi-voix pour la « récitation » du Pater. Désireux de transmettre cette richesse à nos enfants, Je leur apprenais même à le prier ainsi.

En 2011, quelle ne fut pas ma surprise de réaliser que l’Eglise de France n’allait pas tarder à modifier ce passage « à problème » de manière identique à celle-ci.

Bien qu’il semble que cette nouvelle traduction ait quelque-peu traîné, on nous la promet enfin pour le premier dimanche de l’avent 2016, à l’occasion de la sortie des nouveaux missels.

Entre-temps, le Seigneur a encore fait évoluer ma prière et, dans un amour s’agrandissant, il a murmuré à mon coeur qu’il préférait le vouvoiement.

C’est vrai que je n’avais jamais vraiment compris pourquoi on tutoyait Dieu tout en vouvoyant sa sainte Mère ???

En privé donc, je le prie désormais ainsi et en tire bien plus de Paix et d’amour pour le Père.

Ayant une aversion très grande pour l’Ennemi du genre humain, j’ai décidé de le nommer vraiment à la fin de la prière tandis qu’on ose plus jamais parler de lui en Eglise ; cela donne : « délivrez nous du Mâlin ».

En latin, je ne suis pas très calé. L’êtes-vous plus que moi ?

Il manque quelques mots à ma mémoire pour réciter le pater parfaitement. C’est alors que j’ai trouvé un excellent professeur en la personne du vénérable Pie XII.

J’aime l’écouter et le ré-écouter avec son timbre clair et son accent légèrement rocailleux.

Il me semble alors être uni au Père des Cieux en même temps qu’à ce saint-Père de l’Eglise que j’aime comme un fils.

Bonne écoute : http://www.editions-parthenon.com/video4.html

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

MD

 

Répondre

D'autres nouvelles

Chants et prières

Le Notre Père

      Ayant eu la chance de naître dans une famille chrétienne, ...

Figures d'Eglise

On portera la main sur vous

      On portera la main sur vous et l’on vous persécutera ...

Jésus

Et toi tu fais quoi pour l’éternité ?

Et toi tu fais quoi pour l’éternité ? Du Père ...

Marie

Le Cœur Immaculé de Marie

Le Mouvement sacerdotal marial   Le 8 mai 1972, lors d’un pèlerinage ...

Non classé

Église de France (oasis)

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo   Ce sont des ...

Politique

Emballement médiatique…

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo Les mass-médias s’emballent ...

Promotion de la vie

« L’univers sans l’homme »

  cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo   Dieu a tiré ...

Fruitdelaterretravaildeshom... |
Evangilegrec |
PUISSANT MAITRE MEDIUM SHA... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Formation permanente
| Cougar58bowl
| شبكة الدفاع عن القرآن الكريم